23/08/2020 - 30/08/2020

@wbsc   **Event postponed until further notice.  

Hosted by:   PER

U-18 Women's Softball World Cup 2020 - Official Payoff

La Nouvelle-Zélande dévoile sa sélection pour la Coupe du Monde de Softball Féminin U-18 WBSC 2020 à Lima, au Pérou

La Nouvelle-Zélande dévoile sa sélection pour la Coupe du Monde de Softball Féminin U-18 WBSC 2020 à Lima, au Pérou
16/03/2020
Le manager de Softball New Zealand Kiri Shaw a dévoilé la liste des athlètes qui représenteront la Nouvelle-Zélande à Lima, au Pérou.

N°16 mondiale, la Nouvelle-Zélande dévoile les 16 athlètes sélectionnées pour l'édition inaugurale de la Coupe du Monde de Softball Féminin U-18 WBSC qui se tient du 23 au 30 août au Villa Maria del Triunfo complex à Lima, au Pérou. Les Junior White Sox feront partie des 16 pays qui s'affronteront Pour le Titre de Champion du Monde en softball dans la catégorie U-18.

Le processus de sélection Kiwi incluait des tournois locaux et nationaux comme les Championnats Nationaux à Hutt Valley qui rassemblaient les meilleures athlètes du pays.

"C'était très difficile de constituer la sélection," a déclaré Shaw, qui a disputé les Jeux Olympiques de Sydney 2000, "mais c'était un bon problème. Consistance, versatilité, attitude et capacité d'amélioration constituent la base de notre sélection de 16 athlètes pour la Coupe du Monde."

La Nouvelle-Zélande affrontera le n°1 mondial les États-Unis, le n°2 le Japon, le n°3 le Canada, le n°4 Porto Rico, le n°5 le Mexique, le n°6 la Chine Taipei, le n°7 la Chine, le n°8 l'Australie, le n°9 les Pays-Bas, le n°10 l'Italie, le n°11 les Philippines, le n°12 la République tchèque et le n°19 et pays hôte le Pérou à la Coupe du Monde de Softball Féminin U-18, la première édition de la compétition qui remplace la Coupe du Monde de Softball Féminin U-19. Deux équipes d'Afrique participeront aussi à la compétition.

L'équipe nationale féminine U-18 de Nouvelle-Zélande 2020

Lanceuses
Hineawe Crawford (Hutt Valley)
Cherie Inwood (Canterbury)
Aroha Munroe (South Australia)
Megan Sneddon (Auckland)

Receveuses
Kiara Taimai (Auckland)
Kimihia Tangianau (Hutt Valley) 

Champs intérieurs
Maddison Gerbes (Auckland)
Caitlyn Lewin (Hutt Valley)
Alyssa Lory (Canterbury)
Lily Neilsen (Counties Manukau)
Beyonce Rehutai (Wellington)
Lace Tangianau (Hutt Valley)

Champs extérieurs
Mikayla Cross (Auckland)
Maarire Puketapu (Hutt Valley)
Beth Reid (Auckland)
Kiri Winiata-Enoka (Hutt Valley)

Remplaçantes
Shyann Wairau (Wellington)
Chloe Rayner (USA)
Shyah Hale (Auckland)
Stella Jorgenson (Canterbury)
Erenora Hetet-Hauwaho (Hutt Valley)
Manaia Makiri (Canterbury)

Après avoir manqué les deux premières éditions des Championnats du Monde de Softball Féminin Juniors à Edmonton (Canada) et Fargo (Etats-Unis), la Nouvelle-Zélande a disputé les 11 dernières compétitions internationales jeune. Elle a effectué ses débuts en 1987 à Oklahoma, les Junior White Sox terminant huitièmes avec un bilan de 2 victoires et 7 défaites.

La Nouvelle-Zélande n'a jamais remporté de médaille dans cette catégorie d'âge. Son meilleur résultat est une quatrième place à Brampton, au Canada en 2013. Les Kiwis ont terminé deuxièmes du Groupe A avec 5 victoires et 2 défaites, s’imposant face à Porto Rico, à la République tchèque, à la Corée du Sud, au Canada et au Venezuela (forfait), et s'inclinant face à la Grande-Bretagne et aux États-Unis. En playoffs les néo-zélandaises ont perdu face au Japon 4-1 avant de s'imposer 5-4 face à Porto Rico puis d'être éliminées par l'Australie 9-1.

La Nouvelle-Zélande a terminé neuvième de la Coupe du Monde de Softball Féminin U-19 WBSC l'an dernier à Irvine, en Californie aux États-Unis. Après avoir été éliminé au premier tour avec un bilan d'une victoire et deux défaites, les Kiwis ont remporté toutes leurs rencontres de la phase de classement pour terminer la compétition avec quatre victoires et deux défaites.